Nos grands camps d’été :

D’année en année, la troupe poursuit son petit bonhomme de chemin et propose aux garçons de sortir des sentiers battus et de notre vie urbaine parfois pesante pour trouver le grand air et des parfums d’aventure. Comme des petits cailloux blancs semés sur le chemin, voici la liste de ces camps dont certains sont restés véritablement mythiques dans nos esprits.


- 1967 : Fontaine-Etoupefour (Calvados). Les scouts n’avaient pas de sacs à dos, mais des sac de plage. Ils n’avaient pas de gamelles mais des assiettes en faïence. Ils n’avaient pas de duvets, mais seulement des couvertures dans lesquelles on s’enroulait selon une méthode proposée par B.P. ;
- 1968 : Trebabu, près du Conquet, en Bretagne, avec un grand jeu mémorable sur l’île d’Ouessant (le sceptre d’Ottokar XII) et une non moins mémorable traversée sur un petit chalutier nommé le gai compagnon ;
- 1969 : Vif, dans le Vercors, dans un cadre fantastique, comme si le lieu de camp était installé sur un balcon de géant. Il y eut un orage mémorable et l’assencion d’un pic pour voir le soleil se lever sur les cimes.
- 1970 : Pitlochry, en Ecosse, sur le bord du Loch Tummel. Un lieu de camp féerique malgré le temps frais et souvent pluvieux. De très belles installations pour une jeune troupe. Des rencontres avec des scouts écossais très sympas.
- 1971 : Alsace (quelqu’un aurait-il quelques souvenirs ?)
- 1972 : Le Stang (Ecole Navale à Lanvéoc-Poulmic). L’apprentissage de la manoeuvre sur les canots de 10m. Une navigation jusqu’à Landévennec avec une après-midi à l’aviron pour remonter le courant. Opération survie sur l’île de Béniguet, la troupe y ayant été débarquée par le gai compagnon ;
- 1973 : Opération 333. Un camp itinérant sur des canots de 10 m, de Lorient à Loctudy via l’île de Groix et Port-Manech. La 3ème Brest avait franchi le raz de Sein avec d’autres canots de 10 m et nous avait accompagné à partir de Loctudy. Ce camp avait rassemblé plus de 100 scouts marins des troupes 3ème Angers, 3ème Brest et 3ème Caen (d’où le 333).
- 1974 : Descente de rivière dans les gorges du Tarn.
- 1975 : Ile de Tatihou, avec navigation pour s’y rendre à bord de notre canot de 10 m (le Prince Eric) et le petit canot Viking Snorri. Escales sur les iles St Marcouf et camp sur l’île de Tatihou avec un grand jeu utilisant le fort de Tatihou.
- 1976 : Rosnarho, rivière d’Auray dans le Morbihan. Ce camp a comporté plusieurs jours de navigation sur baleinière près de Lorient et un grand jeu mythique dans les alignements de Carnac par une nuit de pleine lune. La troupe a défilé en tête de cortège, devant le Cardinal Renard, lors du pardon de Sainte Anne d’Auray ;
- 1977 : Brectouville près des Roches du Ham et de Torigny sur Vire. Il y eut la construction d’un pont de singe géant au dessus de la Vire ainsi qu’un grand-jeu sur le thème du Débarquement ;
- 1978 : La Salette (qui aurait des souvenirs ?) ;
- 1979 : Fontgombault (qui aurait des souvenirs ?) ;
- 1980 : Loch Nevis, en Ecosse. Avec une messe sur une hauteur dominant le loch avec Marc de Mauny jouant du violon : sublime ! ;
- 1981 : Le Stang (Ecole Navale). La découverte des Loups de mer. Un Kraal formidable dominant la rade.
- 1982 : St Ouen à Jersey (Qui aurait des souvenirs ?) ;
- 1983 : Querqueville, grande rade de Cherbourg. Après plusieurs années terrestre, la troupe redevient marine sous l’impulsion de Christophe Louis, avec 3 équipages : Dauphin, Espadon, Frégate. Camp de Pâques au château de Gassard à St Hymer, près de Pont l’Évêque, et pour le camp d’été la troupe campe à Nouainville, dans le bois du manoir St Gilles. Les scouts s’y rendent à vélo et naviguent sur les loups de mer du CIN de Querqueville. Une cérémonie de promesse a lieu sur l’île Pelée. ;
- 1984 : Rade de Brest. Camp de Pâques à Ouistreham . La troupe acquiert un nouveau local sur la pointe du siège à Ouistreham Camp d’été dans la rade de Brest, campement établi à Lanvéoc au bord de l’Ecole Navale. Navigation sur les loups de mer de la Marine. 15 août à l’abbaye de Landevennec.
- 1985 : Iles Anglo-Normandes.Camp de Pâques à Porstmouth. Excursion à Londres. Les bachis font sensation à St James Park... Camp d’été au Château d’Ollonde à St Lô d’Ourville (Manche) que les scouts rejoignent à vélo en moins de 2 jours. Excursion à Guernesey et Sercq (en ferry !!!) ;
- 1986 : Le Stang (Ecole Navale). Camp de Pâques à Ouistreham. Camp d’été à Lanvéoc dans la rade de Brest ;
- 1987 : Angleterre Camp d’été à Fontaine Henry (14) : La troupe accueille une patrouille libre de St Etienne. Navigation à Ouistreham et Courseulles. ;
- 1988 : Querqueville (Cherbourg). Camp de Pâques à St Hymer. Camp d’été à Nouainville (50) : navigation dans la rade de Cherbourg. Allez et retour à vélo, cérémonie de Promesse inoubliable à la Chapelle ND de Bonne Nouvelle, près de Thury-Harcourt ;
- 1989 : Golfe du Morbihan. Lancement d’un 4e équipage, les Goélands. Camp de Pâques au scoutcampsite de Fernycrofts, près de Portsmouth avec grand jeu dans le New Forest National Park, près de Beaulieu. Camp d’été au hameau de Kerguen à Arradon, Golfe du Morbihan. Navigation sur les loups de mer de la troupe de Vannes ;
- 1990 : Normandie. La troupe a effectué un camp de Pâques itinérant en Suisse Normande puis un camp d’été embarqué en Normandie, avec une sacrée flottille : l’Ardent, le Conquérant, le Sterval, (les 3 bateaux quelle possédait), et la maîtrise sur un Armagnac prêté par M. Beaudouin, père d’Olivier (CE des Frégate) et Régis (SE des Dauphins) ;
- 1991 : Irlande. Après, les Goélands un 5e équipage, l’Exocet est lancé à la rentrée 1990. Camp de Pâque embarqué sur la côte fleurie avec l’Ardent, le Conquérant, l’Algagian (sylphe de 6,5m que possédait André Pitois, père de Gildas Pitois, ancien chef de clan) et l’armagnac de M. Baudouin. Grand camp en Irlande dans un lieu paradisiaque : la troupe s’était établi sur une presqu’île des Cloonee Lakes à Kenmare, dans le Comté de Kerry : 3 semaines inoubliables pour tous les participants, malgré une pluie quasi quotidienne. Celle ci ne refroidit pas l’ardeur des scouts et de la maîtrise ! Mais 5 équipages devenaient difficile à gérer pour une seule maîtrise : les Goélands et l’Exocet lancent la 9ème marine Caen, le Dauphin, l’Espadon et la Frégate, les 3 équipages « historiques » restant l’ossature de la 3ème.
- 1992 : Granville. Camp de base au Parc (50). Navigation sur la côte ouest du Cotentin et les Iles Anglo-Normandes.
- 1993 : ?
- 1994 : Manche. Camp d’été à Nouainville (Manche). Navigation à bord des 2 love-love (Boutchou et Maite Cat)sur le Nord Cotentin.
- 1999 : Bréhal, Manche. Camp jumelé avec un équipage de Luc sur Mer la Frégate (Frégate toujours d’a..ttaque), Le Fou de Bassant du Havre, le Requin de la 3ème ( Requin toujours...Plus loin) et le Dauphin de la 3ème (Dauphin fort et ...Vaillant). Pour la première fois, la troupe a utilisé les monotypes scouts sitelle ;
- 2000 : Vendée. Trois équipages : la Frégate (rattaché e à la 3ème), le Dauphin et le Requin ;
- 2001 : Saint Vaast. Trois équipes : La Frégate, le Dauphin et l’Espadon (le Requin ayant changé de nom) ;
- 2002 : Orne.
- 2003 : Italie Camp jumelé avec la 5ème Caen et la 2nde Padoue Italienne. Les scouts étaient accueillis sur par les Prémontrés de Miasino au bord du magnifique lac d’Orta ;
- 2004 : 4 équipages Espadon, Frégate , Dauphin puis Skua au début de l’année 2004 et la patrouille de la 5ème : le Faucon (faucon sur sa ... proie) ;
- 2005 : Golfe du Morbihan ;
- 2006 : Rade de Brest ;


N’hésitez pas à nous signaler si vous trouvez des erreurs ou des oublis.