Ohé vikings ! :

Refrain : Ohé vikings qui êtes nos pères, Montrez-nous les chemins de la mer. Tiralala... (traîné), tiralala... (écho) ; Tiralala... (traîné), tiralala... (écho) ; Tiralala... (traîné), tiralala... (écho). Tiralala... Oï ! Oï ! (tous)

1) Très haut dans le ciel, bravant orages et vents, Nos couleurs flottent fièrement. Nous sommes scouts marins à la troupe 3ème Caen Et nous naviguons éperdument. Quand le temps ne veut pas se montrer clément, Nous partons quand même camper joyeusement.

2) Un jour notre troupe naquit de foulards noirs, D’éclaireurs qui n’étaient pas des couards. Face à l’ouragan ils tinrent bon tant de soirs, Qu’un matin germa enfin l’espoir. Ils s’unirent pour briller à nouveau dans la gloire De rester de vrais scouts au yeux de l’histoire.

3) Mais il fallut bien qu’un jour la voix du sang Vers la mer attirât les Normands. Ainsi que leurs pères, jadis grands conquérants, Que nous voulons suivre en naviguant. Leur exemple guidera nos cœurs bouillonnants Pour conquérir les autres fraternellement.

4) Jolie baleinière qui tient si bien le flôt, Sur la mer qui fait le gros dos. Drakkars ou Snekkars qui vinrent de Nidaros Lui ressemblent tels des gouttes d’eau. Et tout comme autrefois ces bien fiers vaisseaux Au port nous mènera toujours sains et saufs.

5) C’est un fier canot arrivé du Ponant Qui un jour est apparu à Caen. Tout de bleu vêtu, paré élégamment Pour les scouts fut lancé au printemps. Baptisé « Prince Eric » il pourra vraiment Leur montrer le chemin de la voix du sang.

6) En mer, nous avons parcouru trois cent milles Sur les traces de l’amiral Tourville. Ainsi nous avons découvert quelques îles Et, bien plus, une amitié fertile. Sur les flots tourmentés, parmi leurs périls, L’esprit scout a soudé notre belle famille.

7) Chantons la fierté d’avoir bravé le temps Car la troupe a tenu bon dix ans ! On n’oubliera pas de si tôt le moment Qui fêta un tel événement. Poursuivons, frères scouts, le chemin hardiment. Il nous mène à la gloire très certainement.



Commentaires :
- 1° : Le thème de ce chant évoque la devise de la troupe : « Se battre et rayonner »
- 2° : le second couplet rappelle que la troupe est née d’un réseau de patrouilles libres (des foulards noirs) à une époque où l’avenir du scoutisme semblait très limité.
- 3° : Ce couplet cite le choix fait par la cour d’honneur, en 1970 de transformer la troupe en troupe marine.
- 4° : Il s’agit de la baleinière « l’Ardente » qui navigua quelque temps à Ouistreham.
- 5° : Il s’agit du canot de10 mètres qui fit les beaux jours de la troupe durant plusieurs années.
- 6° : Ce couplet évoque une navigation de camp d’été vers l’île de Tatihou, via Port en Bessin et les îles Saint-Marcouf.
- 7° : C’était en 1977. En réalité, ce sont les 40 ans de la troupe que nous fêterons probablement en 2007.
- 8° : De nombreux autres couplets ont été écrits et peuvent être trouvés dans l’un des deux volumes du livre d’or de la 3° marine Caen